Gin Rummy


Le Gin-Rummy est une variante intéressante du rami qui se joue à deux joueurs.

Cartes52 cartes Joueurs2
Niveaufacile

But du jeu

Le but, pour chaque joueur, est de se débarrasser de ses cartes en étalant sur la table des combinaisons :

  • brelans (3 cartes de même niveau, mais de couleur différente)
  • carrés (4 cartes de même niveau)
  • séquences (au moins 3 cartes consécutives de la même couleur)

L’ordre des cartes est l’ordre classique. L’as est considéré comme étant à la fois plus petit que le deux et plus grand que le Roi. On peut donc faire une séquence Roi/As/Deux.

Distribution

Le donneur distribue 10 cartes à chacun; il pose les cartes restantes (le talon), face cachée, au milieu de la table et retourne la première carte du talon, qui constitue l’écart.

L’adversaire du distributeur peut alors prendre l’écart. Si cette carte ne l’intéresse pas, le donneur peut décider de la prendre, et c’est lui qui commence.
Chaque joueur à son tour, prend la première carte soit de l’écart, soit du talon.

Le coup se finit lorsque :

  • il ne reste que deux cartes dans le talon, et le joueur ayant tiré la carte précédente en rejette une sans étaler. Le coup est alors annulé et aucun point n’est marqué.
  • un joueur peut étaler des combinaisons pour un total d’au moins 8 cartes. S’il étale 10 cartes, il fait un petit gin, et s’il étale 11 cartes (ses 10 cartes plus la carte qu’il vient de prendre), il fait un grand gin.
    L’autre joueur étale alors ses combinaisons. Il complète les combinaisons de son adversaire avec les cartes qui lui restent (ex : ajouter un 4 à un brelan de 4, ou un 2 à une séquence 3/4/5).

Décompte des points

Chaque joueur calcule le total des points qui lui restent en main. L’As vaut 15, les figures 10, et les autres cartes leur valeur nominale.

  • Petit gin : le gagnant marque 25 points, plus les points des cartes de son adversaire.
  • Grand gin : il marque 50 points, plus les points des cartes de son adversaire.
  • Sinon, le joueur ayant le moins de points en moins marque la différence entre les deux totaux. Si l’adversaire du joueur ayant étalé marque, ou si les deux totaux sont égaux, il gagne un bonus de 20 points.

Lorsqu’un joueur atteint 250 points, il remporte la manche, et obtient les bonus suivants : 100 points pour la manche (200 si son adversaire n’a marqué aucun point). Chaque joueur obtient en plus 50 points par petit gin et 100 par grand gin marqué pendant la manche.

A la fin de la partie, chaque joueur fait la somme des points qu’il a marqué au cours des différentes manches. Celui qui a le plus fort total remporte la partie.

Variantes

Il existe de nombreuses variantes du gin-rummy.

Dans cette première variante, le grand gin est supprimé. Le total des points pour arriver à une manche est de 100 points. Les bonus de gain de manche sont toujours de 100 et 200 points, mais il n’y a pas de bonus pour les gin. Par contre, chaque joueur marque 25 points pour chaque main remportée.

On peut aussi joue avec un deuxième jeu, qui est placé sur le bord de la table. Lors de la distribution, le donneur retourne la première carte de ce jeu. Un joueur ne peut alors étaler son jeu que si le total de ses cartes non incluses dans une combinaison est inférieur à la valeur de la carte retournée. Par ailleurs, si la carte est un Pique, la marque est doublée pour ce coup. Si la carte est un As ou un Deux, on ne peut étaler qu’un gin.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non