Whist


Le Whist ressemble beaucoup au bridge, dont il est un ancêtre. Le whist originel est très simple ; un mort et des annonces (voir le whist à la couleur) vont être ajoutés au XIXe siècle par des joueurs cherchant à renouveler le jeu, pour aboutir finalement au bridge actuel. Il se joue à 4, en deux équipes de 2.

Cartes52 cartes Joueurs4
Niveaucomplexe

Distribution

L’ordre des cartes va, dans l’ordre décroissant, de l’As au 2.

Le donneur distribue 13 cartes à chacun, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Il retourne la dernière carte, qui désigne la couleur d’atout, avant de l’intégrer dans son jeu.

Jeu de la carte

Le joueur suivant entame. Les joueurs doivent fournir à la couleur. S’il n’ont pas de cartes de la couleur, ils peuvent couper ou se défausser.

Le plus fort atout, ou à défaut, la plus forte carte de la couleur entamée remporte le pli, et le joueur ayant ramassé ce pli entame pour la levée suivante.

Décompte des points

Chaque équipe compte ses points selon les règles suivantes :

  • Chaque pli au delà de 6 compte pour un point
  • Si une équipe remporte les 4 honneurs (As, Roi, Dame et Valet d’atout), elle marque 4 points, et 2 si elle remporte 3 honneurs sur 4.

La première équipe à marquer 10 points remporte la manche.