Jeu de cartes Dixit : un vent de nouveauté

3.5/5 - 3 votes

Difficile d’être original quand on réalise un jeu de société… Pourtant, les créateurs de Dixit ont réussi : ce divertissement parvient, à l’aide d’un simple plateau et de cartes illustrées, à instaurer un univers onirique et poétique, le temps de quelques parties.

Bien qu’il ne soit pas aisé de décrire le fonctionnement de cet OVNI, nous relevons le défi ! Nous vous donnerons également notre avis sur Dixit et son système original de comptage de points.

Acheter Dixit >>

Principe de Dixit

Chaque joueur dispose de 6 images parmi les 84 que contient la boîte : elles sont toutes strictement différentes et ne contiennent aucun texte. Voici quelques exemples :

A tour de rôle, chacun des joueurs devient le conteur. Celui-ci doit énoncer une phrase, ou un groupe de mots, en rapport avec l’une de ses 6 images. Ensuite, il la pose face cachée au milieu de la table, tandis que les autres joueurs choisissent parmi leurs propres images celle qui pourrait correspondre le mieux à la phrase du conteur, puis ils la posent également sur la table, sans la dévoiler.

Après un rapide mélange, on dévoile à l’ensemble des participants les cartes sélectionnées :  chaque joueur doit ensuite voter pour celle qu’il estime appartenir au conteur.

Comptage des points

Toute la subtilité de Dixit réside dans son système de récompenses qui oblige le narrateur à choisir une phrase évasive… mais pas trop !

  • Si tous les joueurs désignent l’illustration du conteur, ils marquent 2 points pendant que celui-ci n’en obtient aucun : en effet, sa description est considérée comme trop évidente.
  • Si personne ne trouve la bonne réponse… Même punition ! La description étant trop difficile, 2 points sont attribués à chaque joueur à l’exception de celui qui a énoncé la phrase, bien évidemment.
  • Pour tous les autres cas, le conteur obtient 3 points, tout comme ceux qui ont indiqué la bonne illustration.

De plus, les participants ayant réussi à inciter les autres à voter pour leur image remportent 1 point par vote obtenu (il est évident interdit de voter pour soi-même…).

Une fois le compte effectué, un nouveau joueur devient narrateur, et la partie se poursuite jusqu’à épuisement des cartes.

Un jeu de cartes pas comme les autres

 Ce divertissement édité pour la première fois en 2008 à immédiatement remporté un franc succès : c’est d’ailleurs le premier jeu entièrement français à remporter le plus prestigieux des prix, le Spiel des Jahres, grâce à ses Bilder (images, en allemand).

Pour sa première création, l’éditeur Libellud a transformé son coup d’essai en coup de maître. Il connait d’ailleurs une autre réussite en 2012 lors de la sortie de Seasons, jeu de stratégie basé sur le principe des 4 saisons.

Diverses extensions de Dixit sont parues, proposant des illustrations supplémentaires. Seule l’une d’entre elles propose un léger changement au niveau des règles : Dixit Jinx. Le principe de base reste le même, mais les images sont plus abstraites, et la phase de vote inclut une dimension de rapidité que ne possède pas la version originale.

Vous pouvez retrouver la version originale ou ses extensions en suivant ce lien : acheter Dixit en ligne.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non


Auteur : cedric
16/12/2013