Poker


Il existe de nombreuses variantes du poker, basées sur un principe commun : chaque joueur parie une certaine somme, et le joueur ayant la plus forte main à la fin des paris remporte le pot. C'est un jeu qui comporte un part très importante de psychologie - d'ailleurs, le mot «bluff» est né avec le poker. Le jeu se joue avec un jeu de 52 cartes, auquel on peut ajouter un ou deux jokers.

Cartes52 cartes Joueurs2- 10
Niveaudifficile

Règles de base

Le jeu se déroule en 4 phases :

  • Distribution
  • Mises
  • Echange de cartes
  • Enchères

Distribution

Le donneur donne 5 cartes à chacun, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Jouer au poker gratuit >>

Mises

Les mises se déroulent de manière suivante : chaque joueur, en commençant par le joueur situé après le donneur, place devant lui une certaine mise ; un certain nombre de tours d’enchères sont faits jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un joueur en lice ou que toutes les mises soient au même montant.

Chaque joueur à son tour peut donc :

  • suivre : il augmente sa mise pour que son total soit égal à la mise du joueur précédent.
  • passer : il perd alors sa mise qui reviendra au vainqueur.
  • monter : il augmente sa mise pour que sont total soit supérieur à la mise du joueur précédent.

S’il ne reste qu’un joueur, il remporte les mises et on passe au tour suivant.

Echange

Tous les joueurs ayant suivi les mises peuvent échanger de 1 à 3 cartes.

Enchères

Les enchères se déroulent de la même manière que les mises.

A la fin des enchères, tous les joueurs restants montrent leur jeu, et le jeu le plus fort remporte la totalité du pot. S’il y a égalité, le pot est partagé entre les vainqueurs.

Valeur des combinaisons

L’As est généralement la plus grande carte. Il peut intervenir dans les suites soit au dessus du Roi, soit en dessous du 2 (dans quel cas il est la plus faible carte) (Note : les suites 32ARD et similaires sont généralement interdites).

L’ordre des combinaisons est le suivant :

  1. Poker (si l’on joue avec les joker) 4 cartes de même rang et un joker
    Deux pokers sont départagés par le niveau du carré (AAAAJ bat DDDDJ)
  2. Quinte flush :5 cartes de la même couleur qui se suivent
    Deux quintes flush sont départagées par le niveau de leur plus forte carte. ARDV10 est la plus forte et est appelée une quinte flush royale et 5432A la plus faible (c’est le seul endroit où l’As est la cartes la plus faible).
  3. Carré : 4 cartes identiques
    Deux carrés sont départagés par leur niveau (RRRR9 bat DDDDA)
  4. Full : 3 cartes de même rang plus deux cartes d’un autre rang
    Sont départagés par le brelan (99922 bat 888AA)
  5. Flush : 5 cartes de même couleur (mais qui ne se suivent pas forcément)
    Sont départagées par la plus haute carte (ou par la suivante, etc…) (AD832 bat A9763)
  6. Séquence : 5 cartes se suivant (mais pas forcément de la même couleur)
    Départagées par la plus haute carte de la séquence.
  7. Brelan : 3 cartes de même rang
    Départagées par le niveau du brelan (RRR42 bat 999AR).
  8. Double paire : deux cartes de même rang, plus deux autres d’un autre rang.
    Départagées par le niveau de la paire la plus forte, puis de la paire la plus faible, puis de la cinquième carte (RR22A bat DD998).
  9. Paire : deux cartes de même rang
    Départagées par le niveau de la paire, puis de la plus forte carte (99AD2 bat 99A87).
  10. Carte : toute main qui n’est pas une des combinaisons déjà évoquées
    Départagées par la plus forte carte.

Si l’on joue avec un joker, il peut servir comme un As ou pour compléter une suite ou un flush (mais pas par exemple un brelan de dames). Le joker ne compte pas pour départager deux mains (JDV109 est battu par RDV109), et en cas d’égalité, la main comportant le moins de jokers est la plus forte.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non