Chouine


La chouine se joue à 2 joueurs avec un jeu de 32 cartes. Le jeu est originaire de la Sarthe.

Cartes32 cartes Joueurs2
Niveaudifficile

Vocabulaire : partie, point et brisques

Le point est attribué à l’issue d’un tour de cartes au joueur qui a totalisé le plus de points en additionnant la valeur de ses cartes (voir plus loin).

La partie est l’ensemble des points réalisés : partie en 3 points, « on joue 3 points » ou partie en 5 points, « on joue 5 points« .

Les brisques désignent les As et les 10, soit 8 brisques dans un jeu de cartes.

Préliminaires

Avant de commencer, les 2 joueurs se mettent d’accord sur le nombre de points à réaliser pour gagner une partie :

  • « on joue 3 points« , ce qui signifie une partie en 3 points,
  • « on joue 5 points« , ce qui signifie une partie en 5 points.

Pour connaître le joueur qui sera le premier donneur, chaque joueur tire une carte dans le jeu étalé à l’envers et celui qui a tiré la carte de la plus petite valeur donne ou fait (donner et faire signifient ici distribuer les cartes ).

Distribution

Chaque joueur distribue les cartes à tour de rôle en donnant 5 cartes à chaque joueur de la façon suivante :

  • en « compétition officielle » une par une,
  • en partie amicale 2 à l’adversaire, 2 au donneur, 3 à l’adversaire et 3 au donneur (ou 3+2).

La 11ème carte est retournée sur la table et elle désigne alors la couleur de l’atout pour cette donne.

Ordre des cartes

L’ordre des cartes est le suivant (de la plus forte à la plus faible) :

Carte As 10 Roi Dame Valet 9 8 7
Valeur 11 10 4 3 2 0 0 0

Il y a donc 30 points par couleur

Annonces

Chaque joueur nomme son ou ses annonces à haute voix (j’ai un cinquante, un vingt…) et la ou les montre à la demande de l’autre joueur. Chaque joueur conserve les points de son ou de ses annonces. Ils seront ajoutés au total des points de ses plis.

Nom Constitution Annonce Valeur
le vingt Roi + Dame (même couleur) (j’ai) un 20 de * 20 points
le trente Roi + Dame + Valet (même couleur) (j’ai) un 30 de * 30 points
le quarante Roi + Dame + Valet + As (même couleur) (j’ai) un 40 de * 40 points
le cinquante brisques (As et 10) dans la main (j’ai) un 50 de * 50 points
la chouine Roi + Dame + Valet + As + 10 (même couleur) la chouine **

* pique, coeur, carreau ou trèfle

** le joueur qui possède une chouine remporte le point. Le tour s’arrête immédiatement.

Si les annonces sont à l’atout, la valeur de l’annonce est doublée sauf pour la chouine.

Il est possible d’attendre la prise des cartes dans le talon pour réaliser des annonces ou compléter une annonce. Si un joueur possède 4 brisques dans son jeu, il peut être tenté d’attendre de tirer une cinquième brisquedans le talon pour annoncer un 50. Attention de ne pas garder ses brisques trop longtemps pour ne pas se les faire couper dans la deuxième partie du jeu (voir plus loin).

Jeu de la carte

Le but est de faire des plis avec les brisques de son jeu et si possible de prendre les brisques adverses en les coupant pour accumuler le maximum de points qui permettront de marquer le point. Le joueur qui commence la partie est celui qui n’a pas donné. Il pose en principe une petite carte de son jeu en évitant l’atout.

Celui qui fait le pli en mettant la carte la plus forte ou en coupant avec un atout, ramasse le pli. Il prend alors la carte supérieure du talon posé à l’envers sur la table pour avoir toujours 5 cartes en main jusqu’à l’épuisement du talon. L’autre joueur prend, après le gagnant du pli, la carte suivante sur le talon.

Règle du jeu en présence du talon :

  • pas d’obligation de suivre la couleur sur un pli.
  • pas d’obligation de couper si on n’a pas la couleur demandée.

Si le deuxième joueur ne suit pas à la couleur et ne coupe pas, il perd le pli.

Règle du jeu après épuisement du talon (pour faire les 5 derniers plis) :

  • il faut suivre la couleur demandée,
  • il faut couper si l’on n’a pas la couleur demandée,
  • il faut monter lorsque de l’atout est demandé.

Dans ces cas le pli revient respectivement à celui qui a mis la plus forte carte dans une même couleur, à celui qui a coupé, à celui qui a mis la plus forte carte d’atout.

le 7 d’atout : le joueur qui a le 7 d’atout dans sa main lors de la donne ou en prenant une carte au talon à le droit de l’échanger avec la carte d’atout retournée sur la table. La stratégie du jeu recommande de l’échanger au moment où le joueur en a besoin et ce avant l’avant-dernier pli pour ne rien dévoiler de son jeu à l’autre joueur.

le dernier pli : celui qui ramasse l’avant-dernier pli prend la dernière carte du talon et laisse ainsi la carte d’atout (souvent le 7) retournée sur la table à son adversaire qui dispose ainsi d’un atout supplémentaire pour jouer les 5 derniers plis.

Décompte des points

Chaque joueur additionne les points de ses plis (voir plus haut). Le joueur qui a réalisé le dernier pli, « le dix de der » marque 10 points supplémentaires. Le gagnant du point est celui qui totalise le plus de points. Les points des annonces de chaque joueur sont ajoutés au montant des points de leurs plis.

Une donne sans annonces comporte 130 points soit 4 couleurs à 30 points (plus haut) plus 10 points pour le dernier pli. Pour gagner le point d’une donne il faut donc 66 points (la moitié de 130 plus 1). Si les 2 joueurs ont 65 points chacun, personne ne marque le point.

Décompte rapide des points :

  • si un joueur a 6 brisques dans ses plis ou 5 brisques et le 10 de der, il a déjà au minimum 60 points dans son jeu, il suffit alors d’ajouter 1 point par As et de vérifier la présence d’un Roi (4 points) pour arriver très vite à 66 points sans compter carte par carte.
  • si le joueur A a 4 bisques et le joueur B les 4 autres bisques et le 10 de der, le joueur A a au minimum 40 points et le B 50 points. Il suffit alors de prendre le jeu B et de commencer à totaliser les points des cartes à têtes sans oublier d’ajouter 1 point aux As qui n’ont été comptés que 10 points dans les brisques. Dès que le comptage des points donne 16 (50+16=66 points) inutile d’aller plus loin, le point est attribué au joueur B.

Conseils : comme dans beaucoup de jeux de cartes il faut au moins se souvenir du nombre et de la valeur des atouts joués et si possible faire la même chose pour les autres couleurs.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non