Ebay, Amazon, Priceminister : quel site choisir ?

4/5 - 5 votes

Pour acheter comme pour vendre des articles d’occasion, il existe de nombreuses plates-formes en ligne performantes. A l’heure actuelle, 3 d’entre elles se dégagent en termes de popularité et d’efficacité : eBay, Amazon et Priceminister. Chacune possède ses avantages et ses inconvénients. Tour d’horizon de leurs principales caractéristiques pour faire sereinement son choix.

eBay : la plate-forme la plus économique

Pour les petites annonces entre particuliers, eBay constitue sans nul doute le site le plus économique, à la fois pour une utilisation ponctuelle et régulière. Les vendeurs occasionnels peuvent proposer simplement et gratuitement des articles de leur choix à la vente, alors que les vendeurs professionnels ont accès à l’un des abonnements mensuels les plus abordables de toutes les plates-formes de vente (inférieur à 30€). Le site a également l’avantage de prendre des commissions plus basses que chez la concurrence, de l’ordre de 9 % selon les types de produits. Un article vendu 10€ entraînera, selon sa catégorie, une commission pour eBay comprise entre 0,75 et 1,1 euros.

Pour les acheteurs cependant, le site est moins pratique d’utilisation. Les offres sont difficiles à comparer et de nombreuses fiches produits se trouvent en concurrence, ce qui ne facilite pas la sélection. On note également que les frais de port sont indiqués de manière moins claire que sur Amazon. Peu coûteux, ce service est à conseiller à tous les vendeurs. D’un autre côté, il est possible de faire de bonnes affaires pour acheter sur eBay en utilisant le système d’enchères. Les acheteurs expérimentés pourront s’en servir avec profit, mais les internautes achetant occasionnellement en ligne lui préféreront des plates-formes plus simples d’utilisation comme Amazon ou Priceminister.

Ebay

Amazon : la plus simple et la mieux référencée

Parmi les sites de e-commerce, Amazon est certainement le plus professionnel, le mieux organisé et le plus agréable d’utilisation. Les fiches produits sont parfaitement référencées sur le site, ce qui facilite la comparaison des offres pour les acheteurs. Pour les livres et le matériel, les prix affichés sont corrects ; par contre, pour la mode et les vêtements, mieux vaut se tourner vers les marchands spécialisés, par exemple en utilisant un code promo FFF si vous cherchez un maillot de foot, ou encore lors de la période des soldes chez Zalando ou Asos.

Pour les vendeurs, l’ensemble du processus de vente est pris en charge, qu’il s’agisse de l’achat ou du paiement accessible en un seul clic. Ils apprécieront aussi le système de paiement simplifié par rapport à celui d’eBay. Les différents problèmes pouvant survenir (annulation de la vente, remboursement, frais de retour) sont gérés par le site avec efficacité.

La simplicité d’utilisation du service lui a permis de gagner en popularité. Il s’agit de la plate-forme la plus consultée avec 15 millions de visites chaque mois (contre « seulement » 4 millions pour eBay par exemple). On peut également louer la communication facilitée pour toutes les transactions, qui passe par l’envoi d’e-mail (et non l’utilisation de l’interface du site comme avec Priceminister). Amazon cumule donc les avantages, surtout pour les acheteurs qui ont accès très simplement à un vaste choix d’offres. Les vendeurs font face quant à eux à un défaut majeur : le coût. Amazon prend les commissions les plus importantes du marché, pouvant s’élever jusqu’à 15 % du prix de l’article.

Amazon

Priceminister : la plus adaptée pour les articles culturels

Ces dernières années, la plate-forme de vente Priceminister a gagné de nombreux adeptes par rapport aux 2 géants précédemment cités. Le site a la particularité de centrer son offre sur les produits culturels. Il s’est principalement développé autour de la revente de livres d’occasion entre particuliers, avant d’élargir peu à peu son offre. Pour l’achat comme pour la vente d’articles dans ce domaine (livres, DVD, CD, jeux vidéos, etc.), il s’agit sans conteste d’un site incontournable.

Le site est néanmoins un peu moins pratique à utiliser que les deux mentionnés auparavant. C’est le cas au niveau des frais de port notamment : ils sont fixés automatiquement par Priceminister et peuvent sembler parfois trop élevés. Et à la différence de certains concurrents, inutile de chercher l’équivalent d’un code avantage eBay ou une offre promotionnelle permettant d’éviter les frais d’envoi salés. Les internautes achetant des articles à faible coût (livres, DVD, …) peuvent être refroidis par une tarification importante lors de l’envoi. Malgré ce problème récurrent, la plate-forme se montre particulièrement efficace pour la vente de biens culturels entre particuliers. Elle est à recommander en priorité aux vendeurs occasionnels et aux acheteurs désireux de trouver des articles d’occasion (notamment des livres) difficiles à obtenir sur les autres plates-formes.

Priceminister

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non


Auteur : romain
11/04/2016