Cartes du monde

3/5 - 4 votes

Séries, formes et portraits varient suivant les régions, suivant les jeux. Les cartes peuvent même être rondes, comme en Inde !

Cartes du monde

Introduction

Un jeu de cartes type est composé de cartes généralement rectangulaires, réparties suivant 4 séries. Chaque série comporte des cartes de points et des figures (généralement 3). On appelle portrait la manière dont sont dessinées les figures.

Séries, formes et portraits varient suivant les régions, suivant les jeux. Les cartes peuvent être rondes, comme en Inde ; certains jeux originaux définissent leurs propres séries ou en ajoutent de nouvelles (jusqu’à 12 !), …

La tendance est toutefois à la standardisation autour des enseignes «françaises» (pique, coeur, carreau et trèfle), qui sont les plus simples à fabriquer. Les portraits, eux, restent très associés aux jeux nationaux : un «jeu de bridge» sera un jeu au portrait anglais, tandis qu’un «jeu de belote» désignera un jeu au portrait français.

Voici les traductions des séries françaises en allemand et en anglais :

Français Pique Coeur Carreau Trèfle
Anglais Spades Hearts Diamonds Clubs
Allemand Pik Herz Karo Kreuz

France

Le jeu le plus répandu est le jeu de 52 cartes, aux enseignes françaises (pique, coeur, carreau, trèfle). Sont aussi très répandus le jeu de 32 cartes, qui sert à la belote (on ne garde que As, Roi, Dame, Valet, 10, 9, 8 et 7) et le jeu de tarot qui est constitué de 78 cartes, ou lames(56 lames mineures, avec un cavalier qui vient s’insérer entre la Dame et le Valet, et 22 lames majeures ou atouts, dont une excuse ou mat).

Seule exception parmi les jeux originaires de France, l’Aluette ou Vache utilise un jeu aux enseignes espagnoles.

Chaque figure porte un nom :

Roi Dame Valet
Pique David Pallas Hogier
Coeur Charles Judith La Hire
Carreau Cesar Rachel Hector
Trèfle Alexandre Argine Lancelot
  • les Rois sont nommés d’après quatre dynasties célèbres : Israël et David, la Macédoine avec Alexandre le Grand et Rome avec César. Charles est soit Charlemagne, soit Charles VII.
  • pour les Dames : Argine est la fille du roi Argos, Judith et Rachel sont deux figures bibliques et Pallas une déesse grecque.
  • Valets : Lancelot est Lancelot du Lac, le célèbre chevalier de la Table Ronde, Hector le Troyen, est l’époux d’Andromaque qui est tué par Achille, Hogier est un cousin de Charlemagne et La Hire, un gentilhomme à la cour de Charles VII et compagnon d’armes de Jeanne d’Arc.

Chaque époque a pu voir des figures différentes : la Révolution a tenté d’imposer des cartes représentant des citoyens célèbres ou des allégories (Justice, Prudence, Union, …). La fin du XIXe siècle a vu fleurir les jeux à l’effigie du général Boulanger.

Angleterre et Etats-Unis

Au XVIè et XVIIè siècle, les cartiers français de Rouen deviennent les fournisseurs exclusifs des îles britanniques et imposent un portrait qui est encore utilisé actuellement, et qui est appelé «portrait anglais».

Vers 1850, aux Etats-Unis, l’euchre ajoute une nouvelle carte, le joker.
Ces cartes sont celles qui sont habituellement utilisées pour jouer au bridge, en Angleterre et ailleurs.

Allemagne et Suisse

Allemagne

Le jeu allemand, avec lequel on peut jouer au skat, est un jeu de 32 ou 36 cartes, où un cavalier (Ober) vient s’intercaler entre le Roi (König) et le Valet (Unter).

Les couleurs sont le gland, la feuille, le coeur et le grelot.

Suisse

Les suisses jouent beaucoup au jass. Le jeu suisse traditionnel est très proche du jeu allemand : il comprend 36 cartes, par Roi, Cavalier, Valet, et a pour signes le gland, la fleur, le blason et le grelot.

Ces cartes ont toutefois tendance a être supplantées par les cartes françaises.

Espagne et Italie

L’Espagne et l’Italie utilisent les mêmes séries :

bâtons épées coupes deniers
Italien bastoni spade coppe denari
Espagnol bastos espadas copas oros

Toutefois, leur représentation varie : par exemple, si le bâton italien est bien un bâton, le bâton espagnol ressemble plus à un gourdin. L’épée italienne est un cimeterre (sabre oriental), alors que l’espagnole est droite.

Espagne

Les espagnols n’utilisent que 48 cartes (le 10 disparaît et la dame est remplacée par un cavalier), ou 40 cartes (on ôte en plus les 9 et 8), pour jouer à l’hombre.

Italie

Les italiens jouent principalement avec 40 cartes, pour jouer par exemple à la scopa. On trouve aussi des jeux de 52 cartes (de 3 types : les Trevisane, les Bresciane et les Trentines), utilisées dans le nord-est, ou 36 cartes, pour les régions proches de la France.

Inde et Extrême Orient

Les jeux de cartes sont très peu utilisés en Asie, à part en Extrême-Orient et en Inde.

Chine

Les premiers jeux de cartes connus sont originaires de Chine. Les chinois utilisent de nombreux jeux différents, dont la forme et les usages diffèrent sensiblement des cartes occidentales : cartes domino, cartes monétaires, cartes échecs, …

Japon

Introduites au Japon au XVIe siècle par les portugais, les cartes occidentales ont beaucoup influencé les jeux japonais.

Inde

Les cartes indiennes sont rondes, réparties en 8, 10 ou 12 séries. Chaque série comporte 2 figures et 10 cartes de points.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non


Auteur : constance
02/08/2013